Soutenance de thèse de Malik Durand prévue le 18 janvier 2021

Mécanismes accompagnant la relaxation des contraintes de l'alliage AD730 (à 760°C)
Mécanismes accompagnant la relaxation des contraintes dans l’alliage AD730 à 760°C

La soutenance de thèse de Malik Durand est prévue le 18 janvier 2021 à Sophia Antipolis.

Ce travail a été réalisé sous la direction de Nathalie Bozzolo au CEMEF et de Jonathan Cormier à l’institut Pprime, dans le cadre de la chaire OPALE.

Cette thèse a également bénéficié de collaborations avec l’équipe de Florence Pettinari-Sturmel au CEMES (Toulouse), avec l’équipe de Paraskevas Kontis à l’institut Max Planck (Düsseldorf) ou encore avec Fabien Paumier de l’Université de Poitiers.

Intitulé :
« Analyse des mécanismes métallurgiques survenant dans l’alliage AD730 au cours du revenu de relaxation des contraintes »

Consulter le résumé de la thèse de Malik Durand

Jury de soutenance :
Alain Jacques (IJL, Nancy), Directeur de Recherche CNRS, Rapporteur
Bernard Viguier (CIRIMAT, ENSIACET, Professeur, Rapporteur
Rodrigue Desmorat (ENS Cachan), Professeur, Examinateur
Fabien Paumier (Institut Pprime), Maître de Conférences, Examinateur
Jonathan Cormier (Institut Pprime), Maître de Conférences, Examinateur
Nathalie Bozzolo (CEMEF Mines ParisTech), Professeur, Examinateur
Jean-Michel Franchet (SafranTech), Invité